Quadrillage photo

Ven 9 Mai 2014 15:04

Salut !!

J'ai besoin de vous pour une question d'échelle... J'ai pas de vision dans l'espace, ca aide pas...

Image

Sur cette image, vous avez en trait rouge ce qui représente 10m sur le terrain (mesure correcte) et la grandeur aproximative de certains blocs. Les 2m sont également une dimension correcte et contrôlée

Maintenant ce que j'aimerai réussir à faire, mais je ne sais pas comment, c'est obtenir un quadrillage permettant, à l'aide de ces mesures connues d'estimer la grandeur de la plupart des blocs visibles sur prise de vue.

Est ce que vous voyais ce que je veux ?
Est ce que quelqu'un aurait une idée de quoi le réaliser ?

Heeeeeeelp ! :roi: :oui: :D

Re: Quadrillage photo

Ven 9 Mai 2014 16:11

Image

La même image avec des dimensions connues supplémentaires

Re: Quadrillage photo

Ven 9 Mai 2014 16:18

Le problème est qu'il faudrait un quadrillage en 3D épousant parfaitement
la topologie du terrain.

Re: Quadrillage photo

Ven 9 Mai 2014 16:31

Il y a ce genre d'appli sur iPhone mais valable que sur des surfaces planes.

https://itunes.apple.com/fr/app/easymeasure-mesurez-avec-votre/id349530105?mt=8

Re: Quadrillage photo

Ven 9 Mai 2014 16:34

gillou57 a écrit:Le problème est qu'il faudrait un quadrillage en 3D épousant parfaitement
la topologie du terrain.


Ca, c est la solution scientifique la plus correcte, et je suis en passe d'y arriver (encore quelques nombreuses heures de boulot)

Mais ce que je voudrais également, c'est cette grille fait à "main levée" qui permet d'avoir des estimations rapides (la solution ci-dessus, ca fait 3 mois que j'y travaille).

Ce que tu propose après, avec l'appli, demande de retourner sur le terrain, et c'est pas prévu avant juillet ^^ mais je pourrais éventuellement tester ceci, ou faire tester à qqn si je ne peux pas monter moi-meme

Re: Quadrillage photo

Ven 9 Mai 2014 17:33

Peut être un début de solution, mais il faudrait peut être plusieurs grilles, en fonction de tes besoins et des mesures recherchées.
Nécessite 2 trépieds, un mètre et de quoi mesurer les angles (j'ai un mesureur d'angles digital).

Si tu n'as pas besoin d'une précision d'horloger, ça peut aider.
J'avais commencé un truc à ce sujet il y a quelques temps pour comprendre les distances moi aussi.

J'avais donc réalisé 2 grilles qui me donnait une précision de l'ordre de 5%, mais la préparation de ces grilles est longue.

Je pourrais faire un croquis si tu es intéressée, n'ayant plus ces grilles.

En définissant un grossissement de référence (j'avais choisi une focale de 35mm et je devais la garder), j'avais pris des photos d'un endroit sous 4 angles différents.

A chaque fois, je mesurait l'angle et la position de mon appareil sur le pied.
J'avais comme condition que le sol de ce que je photographiait était à la même hauteur que là ou j'étais avec mon appareil photo.
Ensuite, je mesurait la hauteur entre l'appareil photo et le sol pour toujours garder cette distance.
Puis, j'avais mesuré la distance entre mon appareil et le sol le plus proche commençant sur la photo (si j'étais à 10 mètres, je gardais cette distance par la suite, ou je me déplaçais de façon à ce que le rapport distance / focal puisse me donner les mesures justes par une simple multiplication ou division des chiffres sur ma grille, ou par exemple, si je reculais de 10 mètres, je reculais la grille de l'appareil d'une distance focale équivalente que j'avais calculé au préalable. (Sur une photo prise à 10 mètres, on peut je crois reculer ou avancer d'environ 3 mètres à une focale de 35 sans que les erreurs de mesures ne soit vraiment visibles, on a donc une petite souplesse).

Puis, j'avais mesuré les distances en réelles sur le terrain et je les avais reporté sur les grilles que je traçais sur la photo par ordinateur. De là à faire des grilles (lignes horizontales, verticales et diagonales, ou lignes fuyantes) avec les mesures était faciles: chaque point de la grille se mesure jusqu'à un autre point dans n'importe quel sens.


Ensuite, j'avais imprimé ces 4 grilles sur un plastique transparent et je fixais ces "grilles" sur un pied devant l'appareil à 20 cm de l'objectif (distance trouvée au pif au sens où sur un compact, même avec une mise au point vers l'infini, la grille se voit toujours).
Je plaçais ces grilles pour que les lignes correspondent au paysage et aux mesures qui m'intéressaient puisque 1 mètre fait toujours 1 mètre et que ma grille était juste.

Je plaçait également l'appareil sur un pied en lui donnant l'angle et la position correspondants à la grille et que j'avais mesuré lors des premières prises.

J'avais fait quelques essais avec des bâtiments. En me positionnant par exemple pour prendre un bâtiment qui faisait 20 mètres de large. Que ce soit en horizontale ou en lignes de fuite, je retrouvais ces 20 mètres (avec une erreur de 30 à 50 cm du à ma position peu précise à chaque nouvelle photo. Il fallait que je pose le décamètres pour me positionner par rapport au début de la photo pour être plus juste.

A l'inverse, si tu respecte la focale, la position de l'appareil et les distances entre appareil photo et paysage à photographier, tu peux retrouver tes mesures ensuite en positionnant ta grille dessus par ordinateur.

Marrant, avec ce post, ça me fait un nombre binaire de messages. en fait j'ai posté 11 messages :roi:

Re: Quadrillage photo

Lun 12 Mai 2014 18:00

bluesteeleyes a écrit:Peut être un début de solution, mais il faudrait peut être plusieurs grilles, en fonction de tes besoins et des mesures recherchées.

Nécessite 2 trépieds, un mètre et de quoi mesurer les angles (j'ai un mesureur d'angles digital).

En définissant un grossissement de référence (j'avais choisi une focale de 35mm et je devais la garder), j'avais pris des photos d'un endroit sous 4 angles différents.


J'avais comme condition que le sol de ce que je photographiait était à la même hauteur que là ou j'étais avec mon appareil photo.
Ensuite, je mesurait la hauteur entre l'appareil photo et le sol pour toujours garder cette distance.
Puis, j'avais mesuré la distance entre mon appareil et le sol le plus proche commençant sur la photo (si j'étais à 10 mètres, je gardais cette distance par la suite

Puis, j'avais mesuré les distances en réelles sur le terrain et je les avais reporté sur les grilles que je traçais sur la photo par ordinateur. De là à faire des grilles (lignes horizontales, verticales et diagonales, ou lignes fuyantes) avec les mesures était faciles: chaque point de la grille se mesure jusqu'à un autre point dans n'importe quel sens.


Ensuite, j'avais imprimé ces 4 grilles sur un plastique transparent et je fixais ces "grilles" sur un pied devant l'appareil à 20 cm de l'objectif (distance trouvée au pif au sens où sur un compact, même avec une mise au point vers l'infini, la grille se voit toujours).

J'avais fait quelques essais avec des bâtiments. En me positionnant par exemple pour prendre un bâtiment qui faisait 20 mètres de large. Que ce soit en horizontale ou en lignes de fuite, je retrouvais ces 20 mètres (avec une erreur de 30 à 50 cm du à ma position peu précise à chaque nouvelle photo. Il fallait que je pose le décamètres pour me positionner par rapport au début de la photo pour être plus juste.


Marrant, avec ce post, ça me fait un nombre binaire de messages. en fait j'ai posté 11 messages :roi:


Merci d'avoir pris le temps de répondre, mais ce que tu proposes est impossible à mettre en place dans ce cas présent.

1) Nécessite 2 trépieds = retour sur le terrain ==> pas avant Juillet (au plus tôt) ==> Trop tard ==> impossible

2) 4 angles différents = retour sur le terrain + risque de chute mortel ==> pas avant Jamais ( :lol: ) ==> impossible

3) Sol à la même hauteur ==> ici on a des pentes à plus de 35° sur un terrain totalement instable ==> risque de chute mortel ==> impossible

4) Mesures des distances en réel ==> c'est ce qui a été fait pour les lignes rouges (= seul endroit possible sans risquer la chute) et estimé sur le terrain pour les vertes et bleues (à vue d'oeil, de loin, échelle approximative )

5) Imprimer sur feuille transparante et mettre devant l'objo ==> la webcam est sur un mat à 7 mètres du sol ==> impossible

Ta méthode fonctionne dans un environnement plus ou moins sécurisé et horizontal, en terrain montagnard et très accidenté comme c'est le cas par là haut, ta méthode devient beaucoup trop risquée.
Merci quand même :mao: :oui:

J'ai transmis mon problème à un mathématicien spécialiste de ce genre de problème, on verra si il arrive à obtenir qqch.

Re: Quadrillage photo

Lun 12 Mai 2014 18:33

En fait ma méthode peut marcher dans l'autre sens.

Une fois la grille faite dans un milieu sécurisé, tu peux l'utiliser n'importe où sans avoir à risquer sa vie si tu arrives à connaitre la distance entre le bas de ce qui sera la photo et ton appareil et la hauteur.
Sur des mesures en pentes, la trigonométrie et la mesure des angles sur la photo te permettent de corriger les écarts d'un paysage à l'autre par rapport à ta grille.

Le plus dur est de faire cette grille, car cela sous-entend de placer réellement des repères dans un endroit choisi, de mesurer et calculer. Mais c'est réalisable sur une très petite surface et en appliquant ensuite un coefficient multiplicateur sur un terrain simple.

Si tu trouves une solution mathématique, je serai intéressé de la connaitre.
J'imagine que c'est possible en s'aidant de la géolocalisation pour les mesures de surface et le calcul des ombres par rapport au soleil pour mesurer les hauteurs.
J'ai souvent utilisé ce dernier avec une vieille méthode des piquets pour connaitre la hauteur d'un arbre, mais aussi pour savoir l'heure, toussa. C'est relativement précis.

Re: Quadrillage photo

Lun 12 Mai 2014 22:01

Non toujours pas, :D

Sur la photo, ce n'est pas visible, mais il y a au minimum 4 plans différents, et donc la trigo (de base) ne peut fonctionner, aucun angle n'est correct. Et si je comprends bien ta méthode, tu dis que pour construire la grille, il faut connaître la distance entre l'apn et le bas de la photo, hors cette distance non plus, on ne peut la connaître précisément. Impossible de la mesurer sur le terrain

C'est beaucoup plus complexe que ce qu'il y parait

Et non, mon pote mathématicien ne va pas utiliser la géolocalisation, car en utilisant la géolocalisation, tu écrases complètement ta photo supprimant la notion fondamentale première du changement de pente. Quant à l'estimation à l'aide des ombres, je ne suis pas certaine que cela fonctionne correctement, étant donné la position de la caméra par rapport au terrain et au soleil. Si il aboutit à quelque chose, je transmettrai

Mais plus j'y réfléchis, plus je me dis que sans modèle numérique du terrain suffisamment précis (solution 2 mais difficile à réaliser par manque de précision) est la solution seule possible pour quantifier les mouvements correctement

Re: Quadrillage photo

Mar 13 Mai 2014 05:48

Bon courage, tiens-nous au courant :)

Re: Quadrillage photo

Mar 13 Mai 2014 07:42

Bonjour,
J'ai réfléchi au problème et malheureusement vu les imposibilités que tu énonces, je ne vois rien qui puisse t'aider.
Toutes les solutions imposent un retour sur place pour prendre certaines mesures manquantes.
Le fait de ne pas pouvoir franchir certaines zones dangereuses peut être contourné grâce à un pointeur laser tel que les métreur et autres géomètres utilisent.
Sans retour sur place, il n'y a que le drône.... AÏE non ! pas sur la tête !!!
Philippe

Re: Quadrillage photo

Mar 13 Mai 2014 19:13

Philippe26 a écrit:Bonjour,
J'ai réfléchi au problème et malheureusement vu les imposibilités que tu énonces, je ne vois rien qui puisse t'aider.
Toutes les solutions imposent un retour sur place pour prendre certaines mesures manquantes.
Le fait de ne pas pouvoir franchir certaines zones dangereuses peut être contourné grâce à un pointeur laser tel que les métreur et autres géomètres utilisent.
Sans retour sur place, il n'y a que le drône.... AÏE non ! pas sur la tête !!!
Philippe



C'est pas con ça, l'idée du drone équipé de mesures au laser (et d'un GPS). On peut enregistrer beaucoup plus de mesures sans gêner une prise de vue avec une grille bourrée de lignes empêchant une appréciation correcte.
Et du coup, on peut faire un tracé de mesures multiples beaucoup plus nombreuses en quelques prises et sans avoir à calquer une grille sur ordinateur.

ton idée est très intéressante :top:

Dans le cas de Soph05, l'investissement pourrait être rapidement rentabilisé.

Re: Quadrillage photo

Mar 13 Mai 2014 22:37

bluesteeleyes a écrit:
Philippe26 a écrit:Bonjour,
J'ai réfléchi au problème et malheureusement vu les imposibilités que tu énonces, je ne vois rien qui puisse t'aider.
Toutes les solutions imposent un retour sur place pour prendre certaines mesures manquantes.
Le fait de ne pas pouvoir franchir certaines zones dangereuses peut être contourné grâce à un pointeur laser tel que les métreur et autres géomètres utilisent.
Sans retour sur place, il n'y a que le drône.... AÏE non ! pas sur la tête !!!
Philippe



C'est pas con ça, l'idée du drone équipé de mesures au laser (et d'un GPS). On peut enregistrer beaucoup plus de mesures sans gêner une prise de vue avec une grille bourrée de lignes empêchant une appréciation correcte.
Et du coup, on peut faire un tracé de mesures multiples beaucoup plus nombreuses en quelques prises et sans avoir à calquer une grille sur ordinateur.

ton idée est très intéressante :top:

Dans le cas de Soph05, l'investissement pourrait être rapidement rentabilisé.


Le drône dans mon boulot, j'en ai déjà parlé. Pour le moment la technique n'est pas encore au point et cela coûte cher, en tout cas l'investissement en temps et en argent est trop important dans le cadre de ce projet. Ils sont pas gratos les bonshommes et leur matos (et heureusement d'ailleurs), pis faudrait y remonter quand même. Je ne pense pas qu'ils puissent être commandés depuis la plaine. Mais la technique du drône est actuellement en phase-test chez nous, mais sur d'autres sites (plus facile d'accès et en conditions plus stables).

De plus, avec la technique drône, on s'éloigne beaucoup trop de ma problématique de départ, pour ce travail, je dois utiliser les images issues de la webcam, pour développer cette technique et la pousser dans ces retranchements. Faire venir un drône ici, ce serait considéré comme hors-sujet et un HS sur mon mémoire, c'est exclu :niet:

Re: Quadrillage photo

Mar 13 Mai 2014 23:13

j'suis pas geometre geologue mais l'idée du Drone : Oui
http://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/20140225.OBS7602/parrot-lance-un-nouveu-drone-dedie-a-la-cartographie.html
ca semble HS ...

regarde ces liens au cas ou ca pourrait être utile ! ;)
http://qgis.org/fr/site/
http://www.123dapp.com/catch

Re: Quadrillage photo

Mer 14 Mai 2014 09:56

Pixel a écrit:j'suis pas geometre geologue mais l'idée du Drone : Oui
http://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/20140225.OBS7602/parrot-lance-un-nouveu-drone-dedie-a-la-cartographie.html
ca semble HS ...

regarde ces liens au cas ou ca pourrait être utile ! ;)
http://qgis.org/fr/site/
http://www.123dapp.com/catch


Pour le drône, je suis entièrement pour développer cette technique, et d'ailleurs on bosse avec SenseFly en collaboration. J'aimerai d'ailleurs prendre part plus à fond sur ce projet, mais ce ne sera pas pour tout de suite

Merci pour les deux liens, je bosse tous les jours avec ces deux petits progs. Et je suis en train de développer avec QGis, un géoréférencement modifié des photos obliques. C'est un peu compliqué et je ne peux pas en parler librement pour le moment. C'est en fait ma 2e solution

Et le but pour moi, c'était justement de les vérifier en comparant les résultats obtenus, mais pour ça il faudrait un moyen de pouvoir utiliser l'image de départ et d'être capable d'en déduire les bonnes grandeurs rapidement et de manière simple, sans passer par la géo-référence. Mais comme je le pensais depuis le départ, ce n'est pas possible. Il y a trop d'inconnues. Enfin j'attend encore le retour du mathématicien

Par contre, je trouve cette discussion super intéressante, ca me permet de prendre du recul par rapport à mon mémoire :merci: