Labo argentique, mon premier développement

Mer 13 Avr 2011 22:03

Ca y est, c'est fait, j'ai ma première photo noir-blanc argentique que j'ai développée moi même, avec mes mimimes et le matos du club!
Peut-être un retour en arrière, mais aussi un grand pas en avant pour ma culture photographique qui se résumait à mettre ma pellicule dans
un sachet déjà affranchi et déposer le tout dans une boite de la poste!

Dire que j'ai attendu 41 ans pour faire ça! :wall:

Re: Labo argentique, mon premier développement

Mer 13 Avr 2011 22:16

Ah on est encore quelques uns à faire de l'argentique ! J'en fais depuis janvier, c'est terriblement addictif. Je préfère ça au traitement des photos sur ordi.
Tu développes tes pelloches seul aussi ? C'est facile à faire à la maison. Je les scanne et ensuite je tire celles qui valent le coup au club.

Re: Labo argentique, mon premier développement

Mer 13 Avr 2011 22:20

jojo a écrit:Ah on est encore quelques uns à faire de l'argentique ! J'en fais depuis janvier, c'est terriblement addictif. Je préfère ça au traitement des photos sur ordi.
Tu développes tes pelloches seul aussi ? C'est facile à faire à la maison. Je les scanne et ensuite je tire celles qui valent le coup au club.

Oui, enfiler sa péloche dans la boiboite clic clac clic clac, dans la salle de bain, verser les produits et faire sécher, je pense pouvoir faire ça chez moi, c'est très jute et judicieux!! Je vais étudier la chose!!

Merci pour l'idée!! Elle est effectivement creusable! :idea:

Re: Labo argentique, mon premier développement

Jeu 14 Avr 2011 16:52

a vous lire on ce croirait revenu dans les années 80's :D
le coup de la salle de bain est un "classic" :top:

Re: Labo argentique, mon premier développement

Sam 16 Avr 2011 15:00

En plus pas besoin de pièce noire, il suffit d'acheter un manchon de chargement :mao:

Re: Labo argentique, mon premier développement

Sam 7 Mai 2011 21:55

pour ma part j'ai assez donné en chambre noire, depuis 1960 en Algérie ou j'ai appris et à mon retour j'ai continué en club à béthune jusque 1981 . ensuite j'ai monté un labo dans mon grenier et là je tirais la couleur.
il me reste des agrandisseurs durst, un professionnel durst laborator 138, un analyseur couleur Philips une glaceuse rotative.
je comprends l'engouement quand on découvre mais vive le numérique maintenant qu'il est supérieur à l'argentique.

Re: Labo argentique, mon premier développement

Dim 8 Mai 2011 13:52

Le propos n'est pas de savoir qui est meilleur que qui. C'est juste une question de plaisir. Rien n'empêche de prendre du plaisir avec les deux technologies. L'argentique permet d'utiliser de merveilleux appareils hors de prix si on se penchait sur leur équivalent numérique. Le numérique permet l'instanéité des clichés et le droit se tromper et d'expérimenter à pas cher !

Moi j'aime les deux :mao:

Re: Labo argentique, mon premier développement

Mar 10 Mai 2011 06:33

Bah, moi c'est surtout le côté ludique du truc qui me plais... Pis, faut bien utiliser mon vieux coucou! (Nikon F2) :hello:

Re: Labo argentique, mon premier développement

Mar 10 Mai 2011 07:28

ZoomEye a écrit:Bah, moi c'est surtout le côté ludique du truc qui me plais... Pis, faut bien utiliser mon vieux coucou! (Nikon F2) :hello:



bonjour, de temps en temps j'utilise aussi mon Nikon FM, il faut bien dire que l'on a du mal à se séparer de nos vieux coucous comme tu dis!!!